Amicale des Anciens Parachutistes Militaires d'Auvergne
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prière du para

Aller en bas 
AuteurMessage
Patrick Burguet
Admin


Localisation Cébazat


MessageSujet: Prière du para   Sam 17 Sep - 9:58

Je m'adresse à vous , mon Dieu,
Car vous vous seul donnez
ce qu'on ne peut obtenir que de soi.


Donnez-moi, mon Dieu, ce qui vous reste,
Donnez-moi qu'on ne vous demande jamais.

Je ne vous demande pas le repos,
Ni la tranquillité
Ni celle de l'âme, ni celle du corps.

Je ne vous demande pas la richesse
Ni le succès, ni peut-être même la santé.

Tout ça, mon Dieu, on vous le demande tellement,
Que vous ne devez plus en avoir!

Donnez-moi, mon Dieu, ce qui vous reste,
Donnez-moi ce que l'on vous refuse.

Je veux l'insécurité et l'inquiétude.
Je veux la tourmente et la bagarre.
Et que vous me les donniez, mon Dieu,
Définitivement.
Que je sois sûr de les avoir toujours
Car je n'aurai pas toujours le courage
De vous les demander.

Donnez moi mon Dieu, ce qui vous reste,
Donnez-moi ce dont les autres ne veulent pas.
Mais donnez-moi aussi le courage,
Et la force et la foi.
Car vous êtes seul à donner
ce qu'on ne peut obtenir que de soi.



André Zirnheld
Parachutiste de la France Libre
Mort au champ d'honneur en 1942

------------------------------------------------------------------------------------------


Voici le texte initial, dans le carnet de l'aspirant Zirnheld :

Source: http://www.fusilier-commando-air.fr in http://laguerreenindochine.forumactif.org

-------------------------------------------------------------------------------------------

Ce texte se retrouve avec des variantes, du moins pour les deux premiers et le dernier vers (en rouge sombre). Ces vers sont parfois éludés.  Je cite ci-dessous la plus courante.
Cette émendation, dont le sens peut paraître plus logique mais aussi plus banal, est une grave erreur et enlève une grande part de la noblesse au texte.
De toutes façon, il n'y a pas lieu de changer le texte initial de Zirnheld !
Il n'y a pas lieu non plus d'omettre ces vers au prétexte que leur sens est difficile à saisir.  

Je m'adresse à vous, mon Dieu
Car vous donnez ce qu'on ne peut obtenir de soi.

-
-
-
Donnez-moi, mon Dieu, ce qui vous reste,
Donnez-moi ce que les autres ne veulent pas.
Mais donnez-moi aussi le courage, et la force, et la Foi.
Car vous êtes seul à donner ce que l'on ne peut obtenir de soi.

Une autre variante courante, qui a l'avantage de donner plus de fluidité au texte sans aucunement est l'élision de “peut-être”, dans "ni peut-être même la santé”
Revenir en haut Aller en bas
 
Prière du para
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AAPMA :: Le Forum (pour écrire, il faut être inscrit et connecté) :: Chants, textes, documents-
Sauter vers: